logotype

Projet agroécologique FINCAR

Projet financé par la Région wallonne  

En 2015, le projet FINCAR de la UPOCAM voit le jour, soutenu par la Région wallonne et l'AwAC (Agence wallonne de l'Air et du Climat) pendant 3 ans. Il s'agit de permettre à des familles de pratiquer des techniques de l'agroécologie sur une parcelle délimitée et de promouvoir une distribution des produits récoltés sous forme de paniers bio. N'hésitez pas à suivre l'évolution du projet sur Facebook ! 

A Jipijapa, au sud de la province côtière de Manabi, les communautés paysannes vivent et travaillent dans leurs fermes, appelées "fincas". La production agricole est l'activité économique principale des familles, malgré qu'elle soit peu diversifiée (monocultures de maïs et de café). L'usage intensif du terrain, l'utilisation d'intrants et de semences conventionnelles ont épuisé la productivité de la terre. En conséquences, il y a une déforestation, une dégradation et un appauvrissement des sols, et surtout une dépendance des familles vis-à-vis de cette production.

De plus, ces dernières années, la région a été fortement touchée par les catastrophes naturelles : inondations (2010-2012), périodes de sécheresse (2014-2015), irrégularité de la saison des pluies (2015), tremblements de terre etc. 

Le projet FINCAR a donc pour objectifs la reconversion de parcelles conventionnelles en parcelles agroécologiques, la mise en place de systèmes d'irrigation et l'appui des autorités pour obtenir le label de production organique. Ce projet bénéficie actuellement à 105 familles de la région.